Une trentaine de personnes étaient présentes jeudi 21 décembre en mairie pour une réunion sur la demande de reconnaissance de la commune de Cardet au titre des catastrophes naturelles consécutive aux impacts de la sécheresse et la réhydratation des sols en 2017.